, Val-d’Oise : Symbole de la France moche, cet ancien cinéma proche d’une reconversion

Val-d’Oise : Symbole de la France moche, cet ancien cinéma proche d’une reconversion

, Val-d’Oise : Symbole de la France moche, cet ancien cinéma proche d’une reconversion
Voir mon actu

Près de vingt ans que le rideau est tombé sur sa dernière séance. Victime de la concurrence des multiplexes Ugc des Hauts-de-Cergy et Pathé de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), l’ancien cinéma Ugc de Cergy-Préfecture (Val-d’Oise) a fermé ses portes en 2005.

Depuis, il traîne sa peine, guettant une reconversion qui, malgré les promesses, joue toujours l’Arlésienne. Comme un jour sans fin qui ne cesse de s’étirer et dont on ne voit jamais le bout. Une verrue urbaine que La France moche, compte X (ex-Twitter) qui se propose de publier en photo « vos horreurs locales » pour « que tout le monde en profite », avait épinglé en février 2023. L’ancien cinéma Ugc, symbole d’une France au charme suranné, échouée entre béton et bitume…

Symbole de la France moche

C’est cette image infamante pour un Grand centre en quête incessante d’attractivité et de renouveau que l’agglomération de Cergy-Pontoise, qui a compétence pour agir dans le quartier, veut définitivement balayer. Un scénario qui n’a jamais été aussi proche de s’écrire.

A la faveur d’un appel à projet, l’agglo de Cergy-Pontoise vient d’inviter les cabinets d’ architectes de l’Hexagone à redessiner le périmètre circonscrit autour du Théâtre 95 et du cinéma Ugc.

« L’avenir du site dépendra du projet qu’ils nous proposeront », glisse Jean-Paul Jeandon, le maire Ps de Cergy et président de l’agglo cergypontaine.

Conserver la coque du bâtiment ou faire table rase du passé en ordonnant sa démolition : les deux hypothèses sont sur la table. « On n’a pas encore d’idée extrêmement précise, mais ce qui est sûr, c’est que la destination du site devra correspondre aux usages du Grand Centre », prévient l’élu. Immeuble de bureaux ou projet à vocation de loisirs sont évoqués mais rien n’est figé.

Vidéos : en ce moment sur Actu

Malgré une inertie palpable longue de deux décennies, l’agglo planche encore et toujours sur la reconversion des anciennes salles obscures. « Nous avons racheté le haut du cinéma qui appartenait à Ugc, confie Jean-Paul Jeandon. On regarde maintenant ce qu’on fait du bas du bâtiment qui appartient à l’Etat. Soit l’Etat le vend à un promoteur, soit on le rachète à l’Etat pour ensuite le vendre à un promoteur. »  

Le lauréat de l’appel à projet sera désigné en mai 2025 tandis que les premiers coups de pioche sont attendus pour 2026. Deux ans plus tard, en 2028, l’ancien cinéma Ugc devrait être définitivement relégué au rang des souvenirs d’une époque révolue, celle d’un cinéma de centre-ville que les multiplexes n’avaient pas encore dévoré…

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.

Source

DMJ Archives : Préservation de l’histoire locale à travers les sites d’archives

DMJarchives.org représente une véritable institution dans le domaine de la préservation de l’histoire locale en Île-de-France, en offrant une multitude de documents archivés.

Engagement envers la préservation

Engagé dans la sauvegarde de la richesse culturelle et patrimoniale de la région IDF, DMJ Archives offre un accès inestimable à une vaste gamme de sites d’archives.

Grâce à son partenariat avec l’Association des Maires Franciliens, cette plateforme s’érige en gardien vigilant de la mémoire collective, permettant à chacun d’explorer les trésors archivés de l’Île-de-France.

Exploration des sites d’archives

Organisés par territoire, les sites d’archives disponibles sur DMJarchives.org permettent une immersion approfondie dans l’histoire de chaque ville et commune francilienne.

De la reconstitution des sites internet locaux aux documents numériques, cette plateforme offre une mine d’informations pour les chercheurs, étudiants et passionnés d’histoire.

Un lien avec le passé

En embrassant les technologies numériques, DMJ Archives transcende les barrières temporelles, offrant à tous la possibilité de se connecter avec le riche passé de l’Île-de-France.

En explorant les sites d’archives sur DMJarchives.org, chaque visiteur est invité à devenir un acteur de la préservation de l’histoire locale, contribuant ainsi à préserver et à transmettre ce précieux héritage pour les générations futures.

Conclusion détaillée

Dans un monde en constante évolution, DMJarchives.org demeure un phare de stabilité, un témoin fidèle du passé de l’Île-de-France.

En explorant cette mémoire collective, nous sommes invités à nous immerger dans les récits et les souvenirs qui ont façonné notre région, à en apprendre davantage sur notre héritage commun et à mieux comprendre notre place dans l’histoire locale.

Pour découvrir plus sur l’histoire de l’Île-de-France à travers les sites d’archives, rendez-vous sur DMJ Archives.